banniere+slide

Bio des auteurs

Thierry Labrosse 
Thierry Labrosse

Après une brillante carrière au sein des forces interstellaires de Carbone 16, Thierry Labrosse se tourne vers sa première passion, la bande dessinée.

Né à Montréal en 1961, il débute sa carrière d'illustrateur à 19 ans en dessinant un agenda de Goldorak. À la fin de années 80 il passe au monde de la publicité et travaille pour les plus grandes agences de Montréal. Suivra un bref passage dans le milieu du dessin animé avant d'enfin déboucher en bande dessinée. Là, il dessinera l'album Bug Hunters et les 5 premiers de la série Moréa. Puis suivra en solo, Ab irato une nouvelle série de science fiction, où il assure texte, dessin et couleur.


Bibliographie :

Bug Hunters, Les éditions Soleil, France
Moréa, Le sang des anges, Les éditions Soleil, France
Moréa tome II, L’échine du dragon, Les éditions Soleil, France
Moréa tome III, Le feu du temps, Les éditions Soleil, France
Moréa tome IV, Un parfum d’éternité, Les éditions Soleil, France
Moréa tome V, La brûlure des ténèbres, Les éditions Soleil, France
Ab irato, Riel, Les éditions Vents d'Ouest, France
Ab irato tome II, Descente aux enfers, Les éditions Vents d'Ouest, France
Labrosse Sketchbook, B-movie Girls, Canada

.............................................................................................................

François Lapierre 
François Lapierre 


Après un passage formateur en dessin animé de 1996 à 2001, François gagne sa vie en bande dessinée depuis 2002, cumulant les chapeaux de scénariste, dessinateur, et coloriste. En tout, à ce jour, François a travaillé sur une vingtaine d’albums, dont quatre à titre d’auteur. Il a aussi gagné, après plusieurs années de nominations, le Joe Shuster Award, à titre de meilleur coloriste de l’année 2009, pour son travail sur Magasin Général, et sur le conte Gédéon et La Bête du Lac.
Il vient aussi de gagner le Bédélys Québec 2012, pour le tome 1 de Chroniques Sauvages.
Mais tout ça, c’est quand il ne joue pas à la lutte/kungfu/calvinball avec ses deux enfants…


Bibliographie :

En tant qu’auteur:
-Sagah-Nah (scénario-dessins-couleurs), tome 1 : Celui-qui-parle-aux-fantômes,
 aux éditions Soleil.
-Sagah-Nah (scénario-dessins-couleurs), tome 2 : La Confrérie des Tueurs-de-monstres,
 aux éditions Soleil.
-Chroniques Sauvages (scénario-dessins-couleurs), tome 1 : Teshkan éditions Glénat-Québec.
-La Bête du Lac (scénario-couleurs), tome 1 : Le Gardien,
 dessins de Patrick Boutin-Gagné, éditions Glénat-Québec.

En tant que coloriste :
-Magasin Général (Loisel et Tripp), 7 tomes, aux éditions Casterman.
-Le Grand Mort (Loisel/Djian/Mallié), 3 tomes aux éditions Vents d’Ouest.
-La Quête de l’Oiseau du Temps (Loisel et Letendre), 4 tomes aux éditions Dargaud.
-Julius, Le Troisième Testament (Alex Alice/Dorison/Retch), 1 tome aux éditions Glénat.

Toutes ces séries, sauf Sagah-Nah qui fut arrêtée par l’Éditeur, sont en cours.


.............................................................................................................

Patrick Hénaff 
Patrick Hénaff

Originaire de France, Patrick Hénaff est aujourd’hui installé au Canada et se consacre presque exclusivement à la BD après avoir partagé son temps entre l’illustration commerciale, le storyboard et le dessin éditorial. 

Il a réalisé Street poker (scénario Pierre Poirier, Ed. GlénatQuébec) et collabore avec Tristan Roulot sur la série Le Testament du capitaine Crown (Ed. Soleil).




............................................................................................................. 

Patrick Boutin-Gagné
Patrick Boutin-Gagné

Avant de débuter sa carrière de bédéiste, Patrick travaille dans différents domaines tel que l’aéronautique, la construction, ouvrier d’usine, conducteur de chariot élévateur, aide-mécanicien, etc. 

C’est à partir de 2010, avec François Lapierre au scénario, qu’il débute sa carrière d’artiste en dessinant «La Bête du Lac», publié chez Glénat. Il rencontre ensuite le scénariste Tristan Roulot, avec qui il réalise «Brögunn», chez Soleil. 

Toujours chez Soleil, il illustre présentement le tome 15 de «La Geste des Chevaliers Dragons» avec, au scénario, le duo de scénariste Ange… 


.............................................................................................................

Anouk Pérusse-Bell 
À propos d’Anouk Pérusse-Bell

Depuis sa tendre enfance Anouk Pérusse-Bell a toujours été attirée par la création artistique.
Ayant grandi à la campagne, le dessin et la peinture était un lieu d’imaginaire et de curiosité.

Diplômée en Arts plastiques du Cégep du Vieux Montréal et détenant un Bac en Design graphique de l’UQAM, Anouk s’est orientée vers l’illustration. Après avoir fait ces débuts dans les domaines de la publicité et du livre pour enfants, ces expériences traditionnelles lui ont fait découvrir par la suite le monde de l’animation.

Sur une période de quinze ans, elle a travaillé sur de diverses séries télévisées tels que Bob Morane, kaput & Zosky, Toupie & Binou, Walter & Tandori et plusieurs autres lui permettant ainsi d’aquérir  les compétences et les connaissances nécessaires pour réussir dans le domaine de la coloration de décors 2D et de la conception couleur. Son parcours l’ammènera dans le monde de la 3D en 2006, où elle devient matte painter pour le film  Legend of Secret Pass.

Toujours aussi passionnée par les couleurs et les textures elle fait le grand saut dans le monde de la bande dessinée en tant que coloriste afin de poursuivre l’exploration de diverses matières artistiques.

Depuis 2008, Anouk a fait la mise en couleur d’album tel que Les Chroniques de La Lune Noire tome 0 ( Dargaud ), Merlin Le prophète ( Soleil ),  les trois tomes de Missi Dominici ( Vents d’Ouest ), Les Chroniques de La Guerre des Fées tome 1 ( Soleil ), Les Grands Anciens tome1 ( Soleil ).

En ce moment, elle travaille sur la colorisation des Chroniques de La Lune Noire tome 16 ( Dargaud ) et de Nevada ( Glénat – Québec ). Les dates de sorties de ces albums ne sont pas encore déterminées.

Anouk vit et travaille à Montréal et garde toujours un lien étroit avec la nature avec ses chats et son cheval.

.............................................................................................................

Julie Poupart
Julie Poupart

C'est en cinéma d'animation à l'université Concordia de Montréal que Julie Poupart obtient un baccalauréat.

Julie navigue ensuite dans le monde de la série d'animation et touche aussi à l'illustration.
En dessin animé elle travaille sur diverses séries soit comme décoratrice couleurs :  Spirou, Bob Morane, The Boy, Kid paddle, Toupi Binou etc.. soit pour les recherches couleurs:  ,Bad dog, Woofy, Blaise le Blasé, Walter et Tandoory .
Elle s'est, entre temps, consacrée à la production d'un enfant, tâche de longue haleine et assez colorée aussi...

Depuis peu, tout en continuant l'animation, Julie s'ouvre à la colorisation de bandes dessinées.
Avec Jean-Noël Le Moal, elle met de la couleur dans les palpitantes histoires de Tristan Roulot.

Aux éditions Soleil:
-Le Testament du capitaine Crown, dessin Patrick Henaff, scénario TristanRoulot,  couleur Julie Poupart et Jean-Noël Le Moal.

-Psykoparis, dessin Corentin Martinage, scénario TristanRoulot,  couleur Julie Poupart et Jean-Noël Le Moal.

-Brogunn, dessin Patrick Boutin-Gagné, scénario TristanRoulot,  couleur Julie Poupart et Jean-Noël Le Moal.

.............................................................................................................

Stéphanie Leduc  
Stéphanie Leduc 

Stéphanie se passionne pour la bande dessinée depuis sa plus tendre enfance. Fait peu commun lié à cette profession, elle fait des études universitaires en bande dessinée, précédées d’études collégiales en dessin animé au Québec. Peu après, elle se fait remarquer en Europe avec quelques histoires courtes à titre d'auteur complet pour l'hebdomadaire Spirou et le magazine Lanfeust. En 2010, elle nous fait découvrir l'univers mirifique de Titi Krapouti publié aux éditions Glénat Québec. Jonglant entre l'univers de Titi Krapouti & cie et celui de fantasy tel Les reliques du dragon blanc et La terre sans dieux ou encore celui du conte érotique, Dryade, elle n'a pas fini de nous faire rêver.

- Titi Krapouti et cie, T.1, Les 3 règles, Glénat Québec, 2010
- Titi Krapouti et cie, T.2, L'exode des cerveaux, Glénat Québec, 2011


.............................................................................................................
Tristan Roulot

 
Tristan Roulot naît à Rennes en 1975. Son bac scientifique en poche, il s'oriente vers le droit des affaires. Après sa maîtrise, il commence à écrire son premier scénario de bande-dessinée, qui sera refusé à peu près partout. Trop tard, le virus de la BD l'a pris.

Il arrête le droit, et consacre l’essentiel de son temps à l'écriture. Il travaille en tant que journaliste pour plusieurs magazines, essentiellement tournés vers les nouvelles technologies, le hacking, mais aussi la science et l’histoire. Sa rencontre avec le dessinateur Corentin Martinage est décisive : ensemble, ils lancent la série Goblin’s, qui rencontre immédiatement un vif succès auprès des lecteurs.

Ses collaborations avec des artistes aux univers graphiques très personnels lui permettent d'explorer d'autres facettes de l'écriture : le récit de piraterie teinté de polar, avec le testament du capitaine Crown (Dessin : Patrick Hénaff), la dark fantasy avec Brögunn (dessin : Patrick Boutin), ou encore le récit choral avec PsykoParis (Dessin : Corentin Martinage). En 2012, il est nominé au titre de meilleur scénariste BD pour le Joe Shuster award. En 2014, il entame aux éditions du Lombard une nouvelle trilogie sur la crise financière de 2008-2009 : Hedge Fund.

Depuis février 2009, il vit à Montréal, au Canada, avec sa femme et ses deux enfants, et travaille sur ses prochains livres.

Albums parus aux éditions Soleil :

- GOBLIN’S,  6 tomes, avec Corentin Martinage (couleur : Esteban)
- MIKIDO, 1 tome, avec Campinotti/Algozzino,
- LE TESTAMENT DU CAPITAINE CROWN, 2 tomes, avec Patrick Hénaff (couleurs Jno/ Julie Poupart)
- PSYKOPARIS, 1 tome, avec Corentin Martinage (couleurs Jno/julie Poupart)
- BRÖGUNN, 1 tome, avec Patrick Boutin-Gagné (couleurs Jno/julie Poupart)
 
Albums parus aux éditions du Lombard :

- HEDGE FUND, 3 tomes, avec Patrick Hénaff et Philippe Sabbah (couleurs: Lerolle/Jno/Julie Poupart)


.............................................................................................................

Jean-Noël Le Moal 
 Jean-Noël Le Moal

Comme tout les enfants, petit, il dessine. Puis plus tard, contrairement à beaucoup, il continue. Sur les bancs de l'école, du collège, du lycée, tant et si bien qu'il décide d'aller le faire officiellement aux beaux-arts. D'abord à Quimper puis à Perpignan (poil aux catalans, bisous à tous) c'est là qu'il obtient son diplôme en arts graphiques. 
     
 Puis c'est le départ pour Paris ou il passe enfin aux choses sérieuses, le dessin animé (...) . Il commence par des stages chez Pixi Box et Disney France, puis entame une carrière de décorateur couleur qui le mène au grès des productions chez Pixi Box, Animage et Ellipse principalement. C'est en faisant du développement de projets pour Ellipse Animation qu'il va rencontrer Arthur Qwak et qu'avec l'aide de Pascal David ils vont élaborer le style graphique de la série "Bob Morane". Ceci va le mener tout droit à Montréal, puisqu'on lui propose de venir diriger la fabrication des décors sur la production.
         
C'est donc dans les locaux de Cactus animation, oeuvrant à ce que "l'aventurier contre tout guerrier" triomphe de "l'ombre jaune" qu'il fait la connaissance de Julie Poupart, sa future épouse, mais aussi de tout un tas de gens sympathiques parmi lesquels François Lapierre, Anouk Pérusse-bell et Thierry Labrosse pour ne citer qu'eux.
         
De chef décorateur à directeur artistique selon les productions (Papyrus, the boy, Kid paddle, Blaise le Blasé, Walter et tandoori, etc... ) il continue son chemin dans l'animation. C'est entre deux contrats, lors du lancement de l'excellent "ab Irato" de Thierry Labrosse, qu'il rencontre Tristan Roulot et Patrick Hénaff. Ils cherchaient un coloriste pour une sombre histoire de mer, de bateaux et de pirates. Quelques verres de vin et un coup de téléphone plus tard, ce furent les premiers essais, puis le début d'une belle collaboration.
        
Depuis, avec Julie Poupart, en plus des deux tomes du "Capitaine Crown" il a continué l'aventure sur "Psykoparis" dessiné par Corentin Martinage et Tristan Roulot au scénario, ainsi que "Brogunn" avec un scénario du même Tristan et des dessins de Patrick Boutin-Gagné. Tous ces albums son parus chez Soleil.
        
Enfin là il découvre, avec une certaine gène, l'effet que ça fait de parler de soi à la troisième personne... Mais après réflexion, il se dit que ce serait encore pire avec des j'ai fait ci, j'ai fait ça... prétentieux va!

.............................................................................................................


Julie Rocheleau
JULIE ROCHELEAU


Illustratrice montréalaise, Julie a fait ses débuts en dessin animé. Elle gagnait alors grassement sa vie en bossant pour différents studios en tant que designer et artiste storyboard, tout en réalisant à son compte et aux frais de la société un ou deux courts-métrages qui n'ont attiré l'attention d'absolument personne. 



Parallèlement, elle a illustré de nombreux livres jeunesse, ainsi qu'une poignée d'affiches pour des événements culturels.


C'est en 2010 qu'elle fait ses premiers pas en bande dessinée avec La Fille invisible, paru chez Glénat Québec, selon un scénario d’Emilie Villeneuve. Les deux auteurs remporteront un Bédéis Causa du Festival de BD Francophone de Québec pour s'être le plus illustrées avec un premier album. 

La même année, Julie reçoit un Joe Shuster Award dans la catégorie meilleur coloriste, et sera également nominée pour ce prix dans la catégorie meilleur dessinateur en faisant n'importe quoi.

L'aventure BD se poursuit chez Dargaud avec le scénariste Olivier Bocquet pour la série La colère de Fantômas.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire