banniere+slide

samedi 19 mai 2012

Le dit de Zian


"Le vieux ministre Shin-Zu
était furieux, quand il entra
dans les appartements de Zian,
son fils préféré,
qui allait vers ses neuf ans.

« Mon fils ! cria le ministre,
assez, c’est assez ! 

Je t’offre tous ces jouets,
les plus primés, les plus appréciés,
car dans mon cœur, tu es le premier,
et je veux que tu sois heureux.

Mais nos servantes me disent
que tu ne joues à rien,
que de tous tes puzzles,
tu n’en termines aucun !
c’est triste, j’ai peur
de t’avoir trop gâté.»

Mais son fils déclara :
« Mon père,
pas plus que vous n’en avez
à cuisiner ou jardiner,
je n’ai le goût de m’amuser.
il n’y a guère de temps
pour  ces futilités,
quand ce sont les hommes,
 que l’on veut diriger. »

Alors, ils engagèrent
un enfant pauvre
pour jouer à sa place."


Le dit de zian
T.R.

2 commentaires:

  1. Encore une fois, une excellente fabulette...agrémentée d'une magnifique illustration!

    RépondreSupprimer
  2. D'accord avec Patrick,
    Belle histoire, belle image, beau duo!

    RépondreSupprimer