banniere+slide

dimanche 27 mai 2012

Le dit de l’ivrogne



"Il était une fois un homme
qui aimait beaucoup trop l’alcool,
au point qu'il était saoul
du soir au matin,
en passant par le midi,
et en était très heureux,
ce qui faisait un bien mauvais exemple
pour la population.

 Un jour, l’empereur croisa son chemin
et s’arrêtant face à l’ivrogne,
lui demanda pourquoi il buvait tant.

Se redressant un peu,
l'homme répondit :

« Seigneur ! c’est un plaisir
simple que celui de l’ivrogne,
accessible pour quelques pièces,
et meilleur que la meilleure
sensation que la terre puisse offrir.

Quand je suis enivré,
rien ne semble important.
Je peux passer mon temps
assis là ou couché,  
à penser
au temps qui passe.
  
Et quand j’émerge, je ne veux
qu'une chose : retourner à ma bouteille,
ce qui m’évite les fâcheuses
incertitudes de la vie.
 
Messire, ne me demandez donc pas
pourquoi je bois,
mais plutôt pourquoi
tout le monde ne boit pas
comme moi ?» 

Le lendemain,
l’empereur multiplia par dix
les taxes sur l’alcool."

Le dit de l’ivrogne
T.R.

3 commentaires:

  1. super illu, monsieur Jno ! ça a vraiment de la gueule !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime le mood de cette image...Très réussi!

    ...Et que dire de cette excellente fabulette! Honnêtement, un recueil de tes fabulettes du dimanches trouverait preneurs!!!

    Pat

    RépondreSupprimer